Livre d'or

19 message(s) dans le livre d'or

Glenntax Le 20/07/2017

nfl 49er football https://www.withjersey.com cheap jerseys

Glenntax Le 11/07/2017

nfl network tv station https://www.gradeajerseys.net Cheap Jerseys free shipping

XRumerTest Le 14/05/2017

Hello. And Bye.

Christian G. Le 14/08/2014

Retour de voyage "interstellaire" en plein cœur du Berry pour l'atelier d'écriture "Impressionnisme & Romantisme". Voyage au milieu des étoiles que furent les mots, les phrases, les pages que nous avons écrits avec plaisir et délectation, guidés et accompagnés par une muse-hôtesse-animatrice-guide touristique doucement bienveillante, agréablement conseillante et simplement charmante. Plaisir incomparable du luxe de l’écriture, dans un jardin fleuri et la plupart du temps ensoleillé. Plaisir inégalable de l’échange de nos mots, comme si nous l’avions fait dès le premier jour en vieux amis de toujours. Plaisir de la rencontre avec une jolie région pas encore touchée par les flots de touristes, mais encore toute empreinte des promenades illustrées des grands impressionnistes et des pérégrinations de George Sand et de ses amis. Grand merci à toi, Patricia, pour avoir permis (comme l’aurait fait toute bonne fée-sorcière des légendes du Berry si chère à George !) à toute cette merveilleuse et délicieuse alchimie de se mettre en œuvre, tout doucement, par petites touches impressionnistes elles aussi. S’il fallait conclure en deux mots, je dirais « Merci » et « Encore », pour cette belle aventure qui fut pour moi la très belle surprise de l’été, puisque quelques semaines plus tôt, je ne l’envisageais même pas… Une belle aventure qui sonne aujourd’hui encore comme un prélude, comme l’invitation soudaine au plus passionnant des grands voyages, de ces voyages que l’on ne fait qu’une fois vers les plus accueillants des inconnus.

Sylvie Trawinski Le 26/09/2013

Stage d'écriture autour de l'autobiographie en juillet 2013.
J'y suis venue à ce stage par la croisée des chemins sans savoir ce que j'allais y découvrir.
Arrivée de Paris par autoroute, ce fut un réel réconfort, inespéré en fait.
Quatre personnes m'attendaient dans une maison chaudement accueillante, fleurie de toute part.
Pour finir nous étions cinq participantes de 25 à 72 ans. Patricia rythma cet atelier par des jeux d'écriture afin de nous mettre doucement en mots. Ses commentaires aiguisés et optimistes sont toujours encourageants. Puis elle a permis à chacun de trouver à son rythme le fil de sa pelote d'histoires vécues à dérouler suivant notre désir. Tout en souplesse mais sûrement, nous avancions dans l'exaltation de voir se dessiner en mots nos pensées, notre réflexion comme si nous mettions un pied l'un devant l'autre sans nous en rendre compte. Le stylo effleurait la feuille de papier et déposait la trace de souvenirs enfouis en nous. Ils réapparaissaient comme par magie. Ce qui était intéressant c'est que nous regardions des moments du passé mais avec une lecture riche de ce que nous sommes devenus
Nous prenions autant de plaisir à écrire qu'à écouter les histoires des autres stagiaires. Cet échange de mots créa très rapidement une intimité dans le groupe. C'est comme-ci nous rentrions dans une bulle agréable, triste, gaie, douce, ….pleines de sensations authentiques partagées, elle nous permettait d'être en confiance avec nous-même et avec chacun.
Ecrire, se centrer un temps donné sur notre propre personne, ce n'est pas forcément quelque chose de naturel, que l'on ferait seule mais la stimulation de Patricia et l'émulation du groupe nous a permis de nous révéler parfois à nous mêmes.
Ces temps d'écriture étaient rythmés par des pauses repas réalisés avec des légumes et fruits frais et des viandes grillés au barbecue cuisinés par Fabrice (sa tarte maison au citron fut un authentique régal.) Puis régulièrement, nous avions des boissons fraîches avec glaçons. Ecrire, c'est très énergivore et ces pauses épicuriennes nous ressourçaient autant la tête que le corps.
En outre, le rythme des ateliers d'écriture concentrés entre 10h et 17h nous a laissé du temps pour découvrir cette superbe région. Une promenade romantique au bord d'une rivière, la sédelle, nous réjouit autant les yeux, que l'ouie ou l'odorat.
Après une escapade en bateau sur le lac d'Eguzon où les rochers, les ruines, des sculptures (une flottante représentait une feuille d'érable géante en bois de châtaigner) et la verdure bordant les 16 kilomètres de promenade fluviale, nous nous sommes offerts en prime une baignade dans une eau douce et tiède. Ce spectacle vivant nous a apporté une réelle plénitude. C'était un moment de pur bonheur.
La découverte d'un excellent restaurant gastronomique à seulement 4 ou 5 kms du lieu du stage où pour une fois la quantité de ce que l'on mange était en équilibre avec l'addition. D'ailleurs, ce n'est certainement pas par hasard que les guides Michelin et Gault et Millau sont aussi passés par cette table en y déposant leur label.
Je vous assure, ne perdez pas de temps inscrivez-vous à ces stages, le ressourcement, le dépaysement et l'émerveillement sont assurés. Je suis prête à renouveler l'expérience.

Catherine MAY Le 26/09/2013

Voilà c'est ainsi, j'ai eu le déclic.Là-bas ou ici . Là-bas je vous le dis. C'est où là-bas ? C'est à Eguzon.
Résumons : pas loin du lac, j'ai eu le déclic.Une sacrée claque que ce déclic. Allez-y, vous verrez. Oubliée la panique, les mots vont danser sur votre petite musique. c'est magique !
Catherine, stage "Autour de la nouvelle", Août 2013

Muriel et jacques-André Le 01/09/2013

Fidèles à notre atelier parisien, nous sommes venus avec curiosité découvrir l'écriture de la Nouvelle dans le stage berrichon de l'Arbre des Lettres d'août 2013.
L'alliance de la plume et de la campagne en plein été nous a rendus heureux au-delà de nos espérances, grâce au dynamisme de Patricia, à son énergie communicative, malgré sa jambe plâtrée. Elle donne de sa propre écriture et impulse ainsi l'audace nécessaire à autrui pour sauter dans le grand bain du récit. Une devise s'impose d'ailleurs : « Au Bougazeau, on se jette à l'eau ».
Le petit groupe, suffisant, de cinq participants, l'accueil à la fois bienveillant et critique fait à nos textes nous a permis de les écrire et de les améliorer avec plaisir. Nous avons été épatés de la rapidité avec laquelle Patricia a réussi à nous lancer dans des textes longs et aboutis. L'autre grand plaisir a été la variété des voix, des imaginaires, des styles. L'humour, bienvenu, n'a pas manqué non plus.
L' hospitalité de l'hôtesse agrémentée par la cuisine souriante de Fabrice, et par la participation de celui-ci, ont contribué au climat délicieux qui a régné pendant ces quatre jours. Enfin il est bien agréable de partir à la découverte de la région en fin d'après-midi, une baignade dans la Creuse par-ci, la visite de Crozant ou de Gargilesse par-là, un concert en soirée ou les conversations animées de la terrasse du Bar des Sports d'Eguzon pour les amateurs de plaisirs nautiques, il y en avait pour tous les goûts (Non, non, ceci n'est pas un document de l'office de Tourisme !).
Nous reviendrons !
Muriel et Jacques-André

Nathalie Le 31/07/2013

Une amie m'avait fait la blague : "Tu vas faire un atelier d'écriture dans la Creuse... alors creuse !". J'ai ri, mais c'est ce que j'ai fait. Quatre jours entourée de personnalités riches et fantastiques m'ont permis de me confronter à des thèmes qui ne m'étaient pas toujours familiers, à des récits où chacun était libre de se refléter, à d'intenses moments de partage. Je ne saurai dire ma reconnaissance à Patricia pour m'avoir donné l'opportunité de vivre ces moments. Que personne n'hésite à s'inscrire... !

Charles Michèle (site web) Le 30/07/2013

Quelques jours en compagnie d'écrivains amateurs venus des quatre coins de France, le plaisir d'écrire et d'écouter , sans oublier la gentillesse bienveillante de l'hôtesse, tout vous incite à vous inscrire . Vous passerez sans aucun doute des moments agréables et enrichissants .

Annick Le 29/07/2013

Eguzon , je ne sais pas pourquoi me fait penser à aiguisons ... nos sens pour humer le bon air de la campagne ? nos crayons pour écrire nos pensées ? nos appétits pour déguster la terrine de chevreuil ? Je ne sais pas au juste mais ce que je sais c' est qu ' au cours de ce mini- séjour d' écriture , nos esprits aiguisés se sont laissé aller aux plus belles créations sous l'oreille avisée de Patricia . merci de ces bons moments .

Écrire un message sur le livre d'or

Code incorrect ! Essayez à nouveau